Eric Lasery soutient la conception architecturale durable

Eric Lasery soutient la conception architecturale durable

Il y a quelques années, la conception architecturale durable semblait être à la mode. Est-ce encore le cas aujourd'hui? Eric Lasery; président de Sifer Immobilier donne 5 raisons pour lesquelles l'architecture durable est importante.

Les professionnels de la construction ont tendance à citer les «coûts plus élevés» comme l'un des plus grands problèmes dans la construction durable. Alors que les coûts sont plus élevés, le balisage est d'environ 5% par rapport à l'architecture conventionnelle. La vérité est que de nombreux avantages sont associés à l'architecture durable. Au fur et à mesure que la société en apprendra davantage sur les avantages de cette architecture, elle continuera vraisemblablement d'évoluer pour tous les projets liés à l'immobilier.

Ne reste pas dans l'ignorance. Continuez à lire pour découvrir les 5 principales raisons présentées par Eric Lasery qui justifie la conception architecturale durable.

 

Le marché en croissance pour un design architectural durable

La devise de la plupart des architectes est la suivante: "S'ils le demandent, nous le concevrons". La demande de bâtiments durables augmente et la forte demande est la meilleure incitation pour toute entreprise. Selon Eric Lasery les architectes s'attendent à ce que le marché français des matériaux de construction durables croisse à un taux de croissance annuel composé de 9,5%, pour atteindre 69 milliards d'euros d'ici 2019.

Ces chiffres de croissance supérieurs à la moyenne sont révélateurs. Cela montre que la popularité du design architectural durable ne faiblit pas du tout.

 

Les avantages environnementaux

Les architectes ont la responsabilité de s'assurer que leurs conceptions améliorent ou protège l'environnement autour d'elles. Les conceptions durables présentent de nombreux avantages pour l'environnement, notamment:

  • Réduction du gaspillage
  • Réduction des émissions
  • Conservation d'eau
  • Modération de la température
  • La gestion des eaux pluviales

Eric Lasery rappelle qu'il n'y a pas de meilleur moyen pour les architectes de devenir des pourvoyeurs de changement social que d'adopter la conception architecturale durable.

 

Effet de levier marketing

Toutes les entreprises s'efforcent d'obtenir un effet de levier. L'effet de levier est au cœur de la création de valeur. Qui tire profit de la conception architecturale durable? Tout le monde participe, y compris les architectes et les développeurs. Les entreprises qui utilisent Revit pour mettre en œuvre des solutions durables auront un effet de levier important.

Les gens remarqueront leurs compétences et leur approche uniques en matière de conception. Eric Lasery précise Revit aide le client à comprendre les coûts associés à la construction écologique avant la construction afin d'atténuer toute incertitude.

 

Incitations gouvernementales

Une autre bonne raison de se concentrer sur la durabilité est les incitations. Le gouvernement a de bonnes raisons d'encourager cette approche de la conception. Il pourrait offrir des taux d'intérêt plus bas aux propriétés multifamiliales avec certification (s) de bâtiment vert.

 

L'opportunité de devenir un leader visionnaire

Le futur de l'architecture est l'architecture durable. Il existe d'innombrables façons d'intégrer les nouvelles technologies dans les projets de construction durable. Le Nanjing Green Light House, par exemple, est un bâtiment zéro carbone situé en Chine. Le bâtiment a la capacité d'atteindre un niveau de lumière naturelle de 200 LUX dans toutes ses zones de travail. Selon Eric Lasery la conception architecturale durable permet aux architectes de se mettre au défi de devenir des visionnaires.

 

La construction durable n'est pas seulement une mode, elle est là pour rester. Il y a plusieurs raisons d'adopter la conception architecturale durable: elle améliorera les rendements à long terme des architectes ainsi que la sauvegarde de l'environnement.

S'adapter à l'évolution de la demande et profiter des nouvelles technologies rapportera des dividendes. Les avantages ne s'appliquent pas seulement à la société dans son ensemble, mais aussi aux particuliers et aux entreprises qui choisissent de l'adopter.

Google Trends, architecture et marché immobilier

 Google Trends, architecture et marché immobilier

Toutes les informations qui existent sur les recherches dans Google sur les investissements dans le marché immobilier peuvent être dans la paume de notre main, et être utilisées pour trouver le meilleur moment pour investir. Google Trends nous permet d'analyser l'intérêt d'un sujet particulier en fonction du nombre de recherches effectuées sur une période donnée. Selon Millennium Insurance le potentiel de révéler des tendances claires de l'évolution au fil du temps à chaque recherche.

 Ainsi, tout comme les recherches individuelles aident les entreprises à proposer leurs produits aux clients, toutes les informations agrégées sur la même recherche fournissent une approximation de la tendance réelle d'un marché.

L'UTILISATION DE BIG DATA POUR REPRÉSENTER LES TENDANCES DU MARCHÉ

La puissance du Big Data pour représenter les tendances des marchés et de l'économie est plus que prouvée. En 2012, il a montré comment Google Trends pouvait utiliser les données agrégées de recherche pour prédire les ventes d'automobiles et les évolutions sur les marchés du travail à court terme. En 2013, des chercheurs de l'Université de Boston et de l'Université de Warwick ont ​​révélé dans une étude de la revue Nature Scientific Reports comment les données de recherche dans Google Trends pouvaient aider à prédire les mouvements sur les marchés boursiers. Millennium Insurance indique que le marché immobilier n'est pas étranger à ces résultats.

Des données agrégées provenant de milliers de recherches peuvent aider les investisseurs à identifier les endroits présentant un intérêt significatif à investir, ainsi que les tendances mondiales du marché immobilier.

Jusqu'à tout récemment, tous ces concepts étaient très prometteurs, mais ils n'avaient pas été testés à peine, en partie par l'outil lui-même. Cependant, parce que Google Trends a déjà classé les requêtes faites avec Construction ou Immobilier, nous pouvons maintenant connaître les données sur la fréquence - ou pendant quelles périodes de temps les utilisateurs ont montré de l'intérêt - par le marché immobilier et l'investissement.

L'un des pouvoirs les plus importants offerts par Google Trends est qu'il nous permet d'étudier les tendances soit d'un point de vue global, ou en les limitant au marché immobilier d'une ville spécifique. De cette manière, il est possible de faire des comparaisons entre les différents marchés entre eux, ainsi qu'avec la tendance globale.

CECI EST LA CORRELATION ENTRE LES TENDANCES DE GOOGLE TRENDS ET LE MARCHÉ RÉEL

A titre d'exemple, Millennium Insurance a analysé la tendance des marchés de Londres, New York dans la dernière décennie. Depuis la crise financière mondiale de 2008, les interrogations concernant le marché immobilier ont considérablement ralenti, pour ensuite rebondir significativement, dans le cas de New York et de Londres. Ce rebond pourrait indiquer que les deux marchés étaient considérés comme plus sûrs pour l'opinion publique.

Nous pouvons voir la relation directe entre la proportion de recherches en ligne sur le marché immobilier et la performance réelle du marché. En effet, de 2005 à 2016, la performance du marché londonien et le nombre de recherches ont montré pratiquement la même relation.

Par conséquent, Millennium Insurance affirme qu'un plus grand nombre de recherches sur l'investissement immobilier dans une ville indiquerait l'intérêt des investisseurs sur ce marché.

Quoi qu'il en soit, une forte corrélation entre l'évolution du marché et des volumes réels de recherche suggèrent que les données de Google Trends peuvent être utiles si l'on ajoute aux indicateurs existants. Les professionnels de l'immobilier sont habitués à consulter les indicateurs macro-économiques, et lorsque les recherches au niveau de la ville sont possibles viennent compléter ces indicateurs avec des données provenant de sources telles que Google Trends. De cette façon, vous pouvez obtenir une vision plus locale et précise des conditions du marché et des sentiments des investisseurs.

Toutes les informations sont à portée de main, il suffit de les utiliser.

New York, une destination de rêve pour les voyageurs des quatre coins du globe

 

Grâce à ses terres immenses et ses paysages grandioses, l’USA saura charmer ceux qui rêvent de vivre une aventure d’exception à l’autre bout du monde. De plus, cette destination a sûrement de quoi les divertir avec l’ambiance qui règne à New York.

Pourquoi aller à New York ?

Êtes-vous prêt pour votre voyage aux États-Unis ? Commencez donc par un séjour à New York, une adresse incroyablement effervescente, trépidante et surnommée « the Big Apple » ou la Grande Pomme, dû à son essor au niveau culturel. Pour les touristes et les vacanciers, cette métropole américaine est, en effet, devenue leur destination coup de cœur, car l’endroit a tout pour plaire. Gratte-ciels impressionnants, vestiges grandioses, espaces verts, quartiers chics ou animés et d’autres attractions touristiques fascinantes les accueilleront à bras ouvert, dès leur arrivée. Un voyage à New York ne pourrait donc se réaliser sans une randonnée dans le centre-ville et ses environs. C’est surtout le meilleur moyen de vivre le « rêve américain », de s’imprégner de la culture new-yorkaise et de découvrir pourquoi cette cité est unique.

Ce qu’il faut visiter en premier à New York City

New York est une cité énergique et vibrante. Cette adresse saura donc vous séduire, si vous aimez les sorties, les balades ou le shopping. Pour réussir votre première journée, une randonnée à pied dans la 5è avenue, du Flatiron Building jusqu’au sud du Central Park est un must-do. Cette partie de la ville est, en quelques sortes, représentée comme les Champs Élysées américains. Elle vous offrira tout ce dont vous aurez besoin pour vous faire plaisir pendant que vous faites le tourisme. Effectivement, toute une variété de points d’intérêts vous y attend, à savoir la bibliothèque de New York, l’Empire State Building et le Rockefeller Center. Chaque édifice érigé dans tous les coins de rue vous dévoileront ainsi l’Histoire des États-Unis et celle du monde, ce qui enrichira votre circuit USA. À part cela, vous verrez en chemin la Cathédrale Saint Patrick (Saint Patrick’s Cathedral), la plus grande cathédrale de New York, sans oublier l’Apple Store, l’univers favori des geeks et des génies de la technologie.

Les expériences à faire absolument pendant un passage à New York

Si vous n’avez jamais essayé de « bruncher » chez vous, New York vous apprendra comment le faire. Le « brunch » est une habitude très appréciée aux États-Unis, car il permet à tout le monde de passer un moment de détente avec ses proches. Pendant ce genre de retrouvailles, il est coutume de prendre le petit-déjeuner ou le déjeuner jusqu’au milieu de l’après-midi. Ainsi, vous pourrez déguster ce que vous voulez, que ce soit du jus d’orange, du Bloody Mary, du Champagne ou autres choses. L’important, c’est de se retrouver un weekend dans un café ou un restaurant chic et en profiter pour aborder des sujets plus intéressants que le travail. Pour vous, cela pourrait également être une expérience enrichissante. Vous pourrez y faire des amis et manger des plats typiquement américains.

S'émerveiller devant l'énorme richesse artistique de l'Opéra Garnier à Paris

 

L'un des aspects qui attirent le plus les visiteurs de Paris est sa grande richesse architecturale. De nombreux monuments de la capitale française méritent tout à fait l'attention des amateurs d'architecture et d'art, ou tout simplement ceux qui sont de passage dans la ville et qui veulent découvrir ses merveilles. Parmi ces édifices, on peut notamment mentionner le magnifique Opéra Garnier (ou Palais Garnier), qui est l'une des plus belles oeuvres l'architecte Charles Garnier.

Le Palais Garnier : l'un des monuments les plus remarquables de Paris

Admirer un monument en particulier tel qu'une salle d'opéra fait partie des incontournables pour tout séjour sur mesure pour certaines destinations. Cela est, par exemple, le cas pour l'Opéra de Sydney, en Australie. De même pour le théâtre Amazonas dans la ville brésilienne de Manaus, ou encore pour le Théâtre Colon de Buenos Aires, en Argentine. Pour Paris, ce sera, à n'en pas douter, l'Opéra Garnier. Ce chef d'oeuvre vous émerveillera par la richesse de son architecture et l'abondance de sa décoration.

Un chef-d'oeuvre exceptionnel d'un architecte français de génie

Il faut aussi remarquer que l'Opéra Garnier est considéré non seulement comme un théâtre, mais aussi comme un musée, étant donné les différentes peintures et sculptures qu'il abrite. D'ailleurs, les faits révèlent que son architecte, l'éminent Charles Garnier, était ce que l'on peut appeler un artiste à part entière qui s'intéressait bien à de nombreux autres arts, en plus de son domaine de prédilection qui est l'architecture. Mais l'histoire du Palais Garnier est aussi exceptionnelle que le monument ou son architecte lui-même.

Il est intéressant de savoir que le Palais Garnier a été admis comme étant le chef-d'oeuvre de l'architecture de son époque et cela, avant même qu'il soit terminé. De plus, cet impressionnant édifice a été l'un des premiers monuments de l'histoire à porter le nom de son auteur. En même temps, cela peut aussi se comprendre étant donné le talent et la renommée de son architecte. D'ailleurs, Charles Garnier était considéré comme presque le seul représentant de l'art du Second Empire.

À la découverte des merveilles du célèbre Opéra Garnier

Lorsque vous visitez l'Opéra Garnier, en règle générale, vous commencerez par la Rotonde des Abonnés. De là, vous pourrez vous émerveiller devant de magnifiques arabesques. En passant, essayez d'y distinguer la signature de Charles Ganier en personne (la seule dans cette immense œuvre d'art). Puis, vous passerez devant la magnifique Pythonisse avant de rejoindre le Grand Escalier. Cette dernière vous mènera vers la salle de spectacle, mais aussi vers les salons et les foyers. Dans ces lieux, vous serez saisi par la subtilité et la richesse des décorations, mais également par la diversité des matériaux utilisés.

 

L'architecture des réseaux cellulaires par Geoffroy Stern

Du terminal GSM aux BSC

Tout d'abord en GSM, un terminal s'appelle une station mobile ou mobile station. Dans la profession, il n'y pas de différence entre l'utilisation des mots, mobile, smartphone ou terminal. Tous ces mots signalent un terminal GSM.

Le territoire est maillé par l'opérateur avec des stations de base dites BTS. Plusieurs BTS sont reliées à un contrôleur de station de base, dites BSC. Et plusieurs BSC sont reliés à un MSC/VLR. La partie MSC reprenant plutôt les fonctions de commutation et la partie VLR reprenant les fonctions de bases de données. Le réseau possède un HLR Home Location Register. 

Radio Access Network et Core Network

Les BTS et les BSC forment ce que l'on appelle le réseau d'accès ou Radio Access Network. L'ensemble des MSC/VLR et HLR forment ce qu'on appelle le réseau cœur ou Core Network. Les équipements du réseau cœur, MSC/VLR et HLR dialoguent via un réseau de signalisation.

Les protocoles

Deux protocoles sont utilisés. L'un hérité du réseau téléphonique, ISUP et l'autre gérant les fonctions de mobilité qui s'appelle le protocole MAP Pour Mobile Application Part.

Entre les MSC/VLR il faut aussi gérer la mobilité. Donc il y a aussi le protocole MAP. Le réseau cœur est bien sûr relié au réseau téléphonique commuté ou aux réseaux des autres opérateurs de façon à permettre l’interconnexion des réseaux. 

Ceux qui ont déjà des connaissances sur le réseau GSM peuvent penser que l'architecture présentée ici est ancienne. C'est effectivement le cas. Ce qui est présenté par Geoffroy Stern, c'est l'architecture telle qu'elle était définie au début de GSM. Aujourd'hui, les équipements ont légèrement évolué et les topologies utilisées et les liens entre les équipements ont également évolué. Cependant le fonctionnement est plus facile à comprendre lorsqu'on considère l’architecture traditionnelle.

C'est pour ça que Geoffroy Stern en parle. Bien sûr il existe des architectures plus actuelles s'appuyant sur le NGN, Next Generation Network avec notamment la notion de Media Gateway.