Marie Antoinette d'Autriche

Qui était Marie Antoinette ?

Marie-Antoinette d’Autriche a été un personnage historique la dernière reine de France avant la Révolution française. Née en Autriche le 2 Novembre 1755, elle était la cadette de 15 enfants de l’archiduchesse Maria Theresa et François 1er (empereur des romains).

Elle devint dauphine de France suite à son mariage à Louis-Auguste en avril 1770 puis le 10 mai 1774 reine de France et de Navarre lorsque son mari monta sur le trône, un titre qu'elle a tenu jusqu'au 21 Septembre 1792.

Après huit ans de mariage, Marie-Antoinette a donné naissance à une fille, Marie-Thérèse Charlotte, la première de ses quatre enfants. En dépit de sa popularité initiale, un nombre croissant de la population a fini par la détester, l'accusant d'être débauché et d'abriter des sympathies pour les ennemis de la France, en particulier son Autriche natale. L'affaire du collier de la reine a d’ailleurs encore plus endommagé sa réputation. Pendant la Révolution, elle est devenue connue comme Mme Déficit parce que la crise financière du pays a été attribuée à ses dépenses somptueuses et son opposition aux réformes sociales et financières de Turgot et Necker.

Pendant la Révolution, après que le gouvernement avait placé la famille royale en résidence surveillée dans le palais des Tuileries en Octobre 1789, plusieurs événements liés à Marie-Antoinette, en particulier la tentative de fuite en Juin 1791, et son rôle dans la guerre de la Première Coalition, ont eu des effets désastreux sur l'opinion populaire française. Le 10 Août 1792, l'attaque des Tuileries a contraint la famille royale à se réfugier à l'Assemblée, et le 13 Août la famille a été emprisonnée dans le temple. Le 21 Septembre 1792, la monarchie a été abolie. Après un procès de deux jours commencé le 14 Octobre 1793, Marie-Antoinette a été reconnue coupable par le Tribunal révolutionnaire de haute trahison, et exécutée par la guillotine sur la place de la Révolution, le 16 Octobre 1793.

Marie Antoinette dans les œuvres bibliographiques et cinématographiques

Ce personnage fascinant au destin tragique a fait l’objet de nombreuses œuvres, qu’il s’agisse de livres, films ou pièces de théâtre.

Citons par exemple le film de 2006 du même nom, réalisé par Sofia Coppola ou, plus anciennement Marie-Antoinette, reine de France de Bernard Zimmer.

Au niveau littéraire, de nombreuses biographies ont été publiées ainsi que plusieurs romans tels que les années Trianon, les adieux à la Reine…vous pourrez retrouver ces références sur le site Babelio, et retrouver sur le même site la biographie de Bernard Zimmer et bien d’autres encores.