Le repas dans la Bible par Yvan Castanou !

Le repas dans la religion chrétienne comme toutes les autres religions est important. Dans cet article, le pasteur Yvan Castanou nous fera découvrir les réalités vécues autour du repas dans le monde biblique.

La table de repas: lieu privilégié de la joie de vivre dans l'ancien Testament

Cet art de vivre autour du repas est témoigné dans le passage Ecclésisate 8,15 "Je fais l'éloge de la joie, car il n'y a pour l'homme sous le soleil rien de bon, sinon de manger, de boire, de se réjouir. Et cela l'accompagne dans son travail durant les jours d'existence que Dieu lui donne sous le soleil". Hier comme aujourd'hui, manger nous permet de subsister, de prendre des forces pour mieux vivre au quotidien. Ainsi, le fait de manger dépasse même la portée biologique de l'acte, car dans la bible tout repas contient une valeur religieuse, avance Castanou Yvan.

Les céréales comme aliment de base à l'époque de Jésus Christ

Les céréales constituaient l'aliment de base qui servaient à fabriquer du pain à base d'orge, de blé, ou de millet. Le repas de famille était un moment de partage, de bienveillance à l'égard d'un étranger, d'un voyageur de passage ou d'un pauvre (Pasteur Yvan).

Le sens du repas dans le Nouveau Testament

Dans le Nouveau Testament, les évangélistes nous délivrent une multitude de récits de repas témoignant la proximité Jésus avec les hommes. Ainsi, le repas constitue le moment où les hommes se rassemblent, parlent et se réjouissent.

Pour plus d'informations sur cet article, rendez-vous sur sitecoles.formiris.org

 

Yvan Castanou